L’exposition « Corps traversés »

15 juin 2017

Joies, chagrins, doutes, peurs, émotions traversent notre présence corporelle, en nous laissant parfois dans la lumière, parfois dans l’obscurité. Nos corps sont des passeurs.

La représentation du Corps du Christ nous est offerte comme une question perpétuelle, infinie :

« À travers ce Corps sacrifié, quel est le sens de la vie, de la mort, du passage ? »

Dans ce travail où l’ombre et la lumière dialoguent, Christine Ferrer s’adresse à tous les corps présents, absents, fragiles et puissants.

A voir aussi : l’oeuvre "Croix de Larmes" exposée au Parvis d’Avignon