Exposition « Peintures & Fusains »

21 juin 2018

L’art et l’église entretiennent une coopération féconde. Depuis plus de deux mille ans, le mystère de la foi inspire les artistes qui le rendent bien en illuminant nos cathédrales, nos églises ou nos chapelles de leurs chefs-d’oeuvre.
Depuis plusieurs années, les églises du centre Avignon promeuvent des artistes d’univers différents en leur offrant une visibilité le temps d’une exposition, d’un concert ou d’un spectacle dans nos édifices religieux. Cette année un choix s’est porté sur l’oeuvre d’un artiste peintre, Joël Cunin, dont l’atelier est implanté à Tourcoing. En espérant que ses huiles sur toile et fusains pourront émouvoir et laissez entrevoir une part du sacré.

Joël Cunin

« La peinture est acte d’Amour, et pour le peintre que je suis, nul sujet n’est plus beau que l’être humain est plus particulièrement le corps de la Femme. »
Depuis la naissance de la représentation humaine dans l’art, la femme en est le sujet majeur notamment en tant que symbole de la fécondité. Cette dimension qui ouvre au mystère de la création peu donc être propre à certains artistes.
Entrer dans la chair du dessin dans la modernité des préoccupations quotidiennes et sociales, transfigurées au travers du corps des modèles, je digère leurs histoires et ma main est l’instrument de leur profondeur.
Dans mon atelier, avec ou sans modèle, je cherche derrière les apparences. Je m’inscris dans mon époque, en filiation avec les annales de la peinture : voyage intemporel, universel, vitesse de la
brosse sur la toile ou du fusain sur la feuille, tenté d’ouvrir par la couleur par le trait par la lumière à l’incarnation. Incarnation conçue selon saint Thomas d’Acquin, comme un mystère du corps, tout autant qu’un mystère spirituel.
Peintre autodidacte depuis 1995.
Pratique de la peinture à l’huile, fusain, sanguine, pastel et gravure.

Joel Cunin expo Carmes