« Musique sous les voûtes »

25 juin 2019

Des musiciens acceptent gracieusement de donner leur temps et leur talent, pour transmettre la beauté au plus grand nombre, à travers un concert de musique classique

Le quatuor « Les Plaisirs » propose trois concerts de musique baroque autour du thème « Un voyage musical de Paris à Hambourg ».

Ensemble "Les Plaisirs"

  • Anaïs Jaudon, traverso
  • Danican Papasergio, violon baroque
  • Lukas Schneider, viole de gambe
  • Gabriel Rignol, théorbe

Anaïs, Danican, Lukas et Gabriel ont terminé leurs études musicales dans les conservatoires d’Avignon, Caen, Siegen (en Allemagne), et Perpignan. Ils se spécialisent tous les quatre dans le répertoire de musique ancienne sur instruments historiques, et se rencontrent en 2018 dans les Conservatoires Nationaux Supérieurs de Lyon et de Genève.

Tous les quatre passionnés de musique de chambre, ils découvrent désormais ensemble la richesse du répertoire baroque en trio et en quatuor, la viole de gambe ayant alternativement un rôle de basse
dans les trios, et de soliste dans les quatuors.

L’ensemble "Les Plaisirs" se plait à interpréter la musique française et ses raffinements dans le style galant de la cour de Louis XIV, mais également les musiques expressives italiennes du début du XVIIe siècle, sans oublier les sonates en trio allemandes de l’époque de JS Bach.

Dans une démarche historiquement informée, ces jeunes artistes exploitent au maximum les sonorités boisées, transparentes et délicates de leurs instruments, et tentent de donner une âme à
cette musique, recherchant toujours la variété de couleurs, d’affects et de passion.

Réunis par le même élan de découverte, de recherche et de partage, ils se retrouvent pour travailler en autonomie, ainsi qu’avec les conseils avisés de leurs professeurs Serge Saïtta, Odile Edouard, Marianne Müller et Rolf Lislevand.

Ils présentent à travers ce voyage musical le traverso, le violon baroque, la viole de gambe et le théorbe dans des préludes pour instruments seuls, mais également dans des oeuvres magistrales de M. Marais, LG. Guillemain, JS. Bach et GP. Telemann qui magnifient l’alchimie de ces quatre instruments réunis.